«

»

Juin 13

« Florence Arthaud et rien d’autre »

karine lou ann christophe  (1)Lou Ann Pasquier , du Roumois à l’América’s Cup aux Bermudes

Licenciée depuis six saisons au Club de Voile Saint Aubin Elbeuf ( CVSAE), qui vient de se qualifier pour la prochaine Champion’s League,( voir ci dessous) Lou-Ann Pasquier vit, à treize ans et demi, une aventure peu ordinaire, en étant invitée à l’America’s Cup, la plus ancienne compétition de l’histoire du sport et la plus moderne dans sa technicité avancée.
Pour celle dont les prochaines années ne se conçoivent que dans la voile et dont le projet de vie est « faire Florence Arthaud » cette semaine est une des plus belles de son parcours vélique.
papy michel vatinel  et lou ann

Quand on a un grand-père maternel, Michel Vatinel, qui a été vice-champion de France sur un des plus vieux supports de la voile olympique, le Laser, que Maman Karine (depuis longtemps) et Papa Christophe ( plus récemment) font eux aussi de la compétition, la voie peut paraître toute tracée. Pourtant, ça ne s’est pas fait tout seul. C’est à l’occasion d’une visite à Bédanne que Lou-Ann voit naviguer ses premiers Optimist. Ses parents l’inscrivent à un stage d’été, alors qu’elle n’a que six ans, … et les gènes se transmettent.

Etapes brùlées
action 1

En deux saisons, coachée par Boris Hanin et Julien Laurent, elle brùle les étapes, se retrouvant rapidement en régional 1, contre des garçons à qui elle rend cinq ou six ans et quelques kilos, ce qui ne l’empêche pas de faire quelques très bons résultats. Séduite à Anneville par l’Open Bic, sorte de métis entre l’Optimist et le Laser, elle convainc ses parents de lui en offrir un … et de la déplacer partout en France, le circuit Open Bic étant moins développé que l’Opti ou le Laser et les lieux de compétition souvent éloignés. Mais qu’à cela ne tienne, on met l’Open et les trois Lasers sur deux remorques et vogue la galère… Papa Christophe s’étant lui aussi pris au virus Vatinel et préferant être sur l’eau que d’attendre sur la plage le retour des régatiers.
lou ann et papa christophe

Meilleure française
podium, fiere normande

En 2015, Lou-Ann termine 18e du circuit national (4e féminine) en même temps qu’elle s’initie au Laser, sur les régates régionales. En 2016, c’est l’apothéose. Elle s’inscrit sur le circuit européen, participe aux cinq étapes ( France et Italie) et décroche le gros lot : 19e au scratch européen et 3e féminine, elle est surtout 1e française juste l’année où Open Bic monte un partenariat avec l’América’s Cup : les meilleurs (garçons et filles) de seize nations européennes sont invité en juin 2017 aux Bermudes pour des courses de démonstration en entracte des phases finales des multicoques volants

Circuit mondial
open bic

Cette perspective n’a absolument pas perturbé Lou Ann dans sa saison 2017, où elle a alterné avec bonheur l’Open Bic et le Laser, mettant souvent des raclées aux Bretonnes dans leurs eau et tenant à distance les Allemandes, Italiennes et Hollandaises qui se risquent dans les régates hexagonales. Résultats, elle est qualifiée en Laser pour les championnats de France Espoirs (elle n’est encore que minime!) et pour le Mondial d’Open Bic, sur lequel elle va participer à un maximum d’épreuves.

Volonté farouche
florence arthaud

De jeudi 15 à dimanche 18, elle est donc sur l’eau, devant tous les médias mondiaux attirés par les catas volants… et les membres du Défi Français qu’elle s’est bien promise d’aller visiter, histoire de valider son projet de vie : «  Quand Florence Arthaud est décédée, j’ai lu tout ce qui était paru sur elle, c’est ça et seulement çà que je veux faire, la voile c’est quasiment toute ma vie » déclare -t-elle très sereinement devant Karine et Christophe, prêts à suivre Lou-Ann le plus loin possible… même si eux ne sont pas éditeurs d’exploits maritimes surmédiatisés.

Il faut en effet savoir, qu’à part les sélectionnés oylmpiques (une quizaine sur une olympiade de quatre ans), la FVV ne finance pas les frais de déplacements, qui restent totalement à la charge des familles et des clubs, même pour représenter les couleurs bleu blanc rouge en équipe de France !
jpr senateur et lou ann