«

»

Août 27

Saint Moritz : sur le toit de l’Europe

Champions League ; Demies Finales

Entre vendredi et dimanche, le Cvsae va représenter la France lors de la première demie finale de Champion’s League de son histoire, à Saint-Moritz en Suisse, avec l’objectif raisonnable, compte tenu de la qualité de l’équipage, de se qualifier pour la finale, dans trois semaines en Sardaigne.

Tout a commencé en juin l’année dernière à la Rochelle, lors de la première édition des qualifications françaises. Avec un équipage un peu improvisé, qui n’avait pratiquement jamais navigué ensemble, le Cvsae avait terminé 1e ex aequo, grâce aux qualité de Cédric Chateau, Pauline Courtois, Juliette Le Friec, Boris Hanin et Landry Herauville. Un obscur point de règlement avait finalement envoyé l’autre premier, Saint Quentin, au niveau européen dès septembre à Saint-Petersbourg pour la phase finale, mais le Cvsae y avait gagné sa qualification pour cette année.

 

 

 

Depuis, l’organisation nationale s’est affinée, les règles de qualifications précisées et en juin dernier, les quatorze meilleurs clubs français se sont retrouvés au Havre. En un an le Cvsae avait eu le temps de mieux s’organiser et se préparer et le résultat a été à la hauteur : Cédric Chateau, Pauline Courtois, Etienne Fortun et Clément Margueray ont dominé la concurrence, terminé seuls premiers, se qualifiant ainsi pour l’édition européenne 2018.

 

 

 

 

 

le havre 2017

Mais à partir de demain, ce sont 24 autres adversaires européens qu’il va falloir affronter et, en partie, maîtriser, puisque seuls les quinze premiers seront qualifiés pour Porto Cervo le 22 septembre. Encore une fois, compte tenu des disponibilités, l’équipage a été modifié, mais la qualité ne s’en ressent pas.

 

 

 

pauline courtois

Pauline Courtois est 4e mondiale du classement féminin de match racing,N

Née à Brest où elle commence la voile à l’age de 7 ans.En Optimist se classe 20e aux Championnat d’EuropeEn 420 ( cadette) participe 2 fois au Mondial ISAF ( un seul bateau par nation)En 470 ( junior) se classe 6e au Mondial jeunes et 4e aux EuropeEst alors aux portes de la Prépa Olympique pour Londres 2012Elle se lance parallèllement dans le match race avec Julie Bossard, avec également pour objectif Londes 2012.En 2014, devenue prof d’ESP, elle quitte la Bretagne pour le Havre et la Normandie où , de son propres aveu «  les structures et les moyens sont plus performants qu’en Bretagne »Elle se lance alors dans le circuit WIMS Series (Match racing mondial féminin)avec un équipage 100 % normand ( moitié Le Havre moitié Cvsae), soutenu par Normandy Elite Team

2015 Wims Séries Complet (6e au final) plus 2e de la Coupe des Nations ( un bateau par Continent) à Vladivostok)2016 Wims Séries complet ( 6e au final) dont une finale à Helsinki2017 2 étapes de Wims Series :7e à Helsinki, finaliste à Lysekil, actuellement 4e au général

Tour de France VoileEn 2016 lance un projet 100 % normand et féminin sur un Diam 24 pour le Tour de France à a la voile, avec le soutien du Normandy Elite Team et du Groupe Helvetia2016 : 22e sur 242017 : 24e sur 29

Ranking match racing

National 1e féminine, 8e scratch

Mondial 104e au scratch, 4e féminine

 

 

yann chateau

Yann Château, le professeur -grand frère

Né à Rouen, émigré tout petit à Anneville-Ambourville, où il a été en partie formé par Michel Valtinel, le grand-père de Lou Ann Pasquier, sa future élève au Cvsae, Yann Château est avant tout un pédagogue-né, jamais aussi heureux que quand il transmet et partage sa passion,la voile.

Arrivé en 2002 au Cvsae, il a mis en place tout le système de détection-formation-post formation encore en vigueur, qui a permis au club de passer en neuf ans de la 131e place nationale à la…première ( 2011).

Parti en 2013 développer la voile dans la Ligue du Centre, où il est le seul salarié, il continue a régater sous les couleurs de son club de cœur, bien souvent avec des jeunes qu’il a formés et conseillés, comme Maxime ( « un bosseur, toujours à l’écoute…, l’oreille, pas celle de grand voile! ») ou Yves-Marie, les Cherbourgeois repérés sur le circuit Espoirs .

Navigue principalement en match racing mondial avec Copilotes et sur Paprec, sur le circuit TP52, avec de nombreux jeunes espoirs normands

 

 

 

 

 

Eric Le Joliff

35 ans, natif de l’Aber Wrach dans le finistère, a commencè la voile à l’âge de 15 ans, en habitables.

Participe au tour de France Voile en 2003 et 2004, puis en 2008 avec Marseille (2e) et en 2009 avec le Dunkerque de daniel souben (1e)

Fait ensuite du match race avec Pierre-Antoine Morvan, avec qui il devient champion de France Elite en 2015.

Navigue régulièrement avec Yann Chateau et Maxime Mesnil dans le cadre du projet Co Pilotes ( Cherbourg) dont le trio Chateau-Mesnil-Pilon est devenu champion d’Europe de match race il y a quelques semaines, projet qui tourne régulièrement sur le circuit mondial de Match racing.

Réside à Paris où il est ingénieur en industrie médicale

 

 

Clément Margueray

25 ans, normand d’origine, a commencè à l’âge de 15 ans au Cvsae, en Laser, où il émarge en milieu de tableau lors des régates nationales.

Depuis 2012 pratique le Match Race avec le havrais Quentin Le Guellec, avec lequel il a terminé 5e du championnat de France espoir ( novembre 2015) et 4e du championnat de France Open ( avril 2016), tous deux organisés à Bédanne par le Cvsae.

Cette saison navigue en match race avec un autre havrais, Aurelien Perroz : 6e au championnat de France Espoirs 2017.

Réside à Quevilly, travaille à Elbeuf comme ingénieur Machines.

 

 

 

 

Les régates commenceront dès vendredi et se courront en flotte de sept à huit voiliers, dans un schéma intermédiaire entre le match race et la régate classique, où le toucher de barre de Pauline, le sens tactique de Yann et la maîtrise technique dans les manoeuves d’Eric et Clément devraient permettre au Cvsae d’accrocher au minimum la 15e place..et mieux si affinités.

La compétition peut être suivie en direct intégrale ( tracking vidéo et informatique avec géo positionnement ) sur http://sailing-championsleague.com/act-ii-st-moritz

…ou à Bédanne, au club House du Cvsae.

Pour le suivi de l’épreuve, nous serons connectés :
le samedi 2 septembre entre 10h et 18h
le dimanche 3 septembre entre 10h et 15h30

Ce week end se veut convivial, venez supporter notre bateau aux horaires que vous pouvez